Community Manager du Futur

Réseaux sociaux twitter

Facebook pousse une nouvelle fois ses utilisateurs mobiles vers l’app Messenger

Mise à jour : Facebook annonce à ses utilisateurs mobiles qu’il ne sera bientôt plus possible d’envoyer des messages privés depuis son site web mobile. Les utilisateurs sont invités à télécharger l’application Messenger, une application standalone au centre de la stratégie du réseau social.

 

Facebook veut booster les chiffres de Messenger. Le réseau social annonce aujourd’hui à ses utilisateurs qu’il ne sera bientôt plus possible d’envoyer des messages privés sur le réseau social depuis la version mobile de son site. Pour l’instant, la fonctionnalité est encore disponible, mais un passage par le menu Messages privés redirigera directement l’utilisateur vers la page de téléchargement de Messenger et il faudra naviguer un peu pour pouvoir refuser le téléchargement et accéder à la fonctionnalité.

Selon TechCrunch, la bascule s’opérera dans le courant de l’été : Facebook bloquera alors entièrement la fonctionnalité et le seul moyen d’envoyer des messages privés sur le réseau social sera de passer par l’application Messenger.

Zuckerberg veut tous ses œufs dans le même panier

Le communiqué officiel de Facebook explique évidemment que ce choix a été fait afin de proposer « la meilleure expérience » aux utilisateurs. Messenger propose en effet plus de fonctionnalités que la messagerie disponible sur le site web mobile de Facebook.

Mais Facebook ne trompe personne : l’intérêt pour le réseau social est de pousser un maximum d’utilisateurs vers son application de messagerie afin de pouvoir monétiser une plus grande base d’utilisateurs. Messenger dispose d’un modèle économique basé sur la vente d’émoticons et de services tels que des chatbots partenaires. Facebook a également confirmé en fin d’année 2015 que la publicitédevrait faire son apparition sur la plateforme. Il y a un an, le réseau social annonçait qu’elle allait être enrichi d’une plateforme d’applications dédiée notamment à travers des partenariats.

Depuis le rachat de Whatsapp, la stratégie de Facebook semble clairement s’orienter vers un positionnement fort en matière de messagerie mobile. Facebook Messenger se vantait d’avoir réuni 900 millions d’utilisateurs sur sa plateforme lors de la dernière conférence F8. Mark Zuckerberg entend donc ramener les brebis égarées avec le reste du troupeau avant de fermer définitivement la porte aux fonctions de messagerie privée sur son site mobile. rappelons que c’est en 2014 que Facebook a décidé de séparer sur mobile le réseau social de la messagerie instantanée à travers une application stand alone provoquant initialement la grogne des utilisateurs. Mais business is business.

google+

linkedin

1 Comment

  1. bookmarked!!, I love your blog!

Leave a Reply

Ma timeline twitter
Suivez moi sur Twitter
Instagram Feed
Rechercher

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com apk4phone.com tengag.com moviekillers.com